Floriane Stauffer Obrecht

 

 

06.68.27.76.45

floriane.obrecht.sage.femme@gmail.com

Articles publiés dans la presse

retrouver mes articles publiés sur Academia

Rapport Epidémiologique Accouchement à domicile France 2018

14/09/2019

Rapport Epidémiologique Accouchement à domicile France 2018

Les 1er statistiques sur l'AAD en France !

Vous trouverez sur le site de l'APAAD le rapport épidémiologique 2018 sur l'accouchement à domicile en France.

Je suis fère d'avoir participé à se travail et surtout fière des résultats qui démontrent le sérieux de mes collègues et la qualité des accompagnements que nous proposons !

 

Le rapport est à télécharger ICI

 

En résumé :


La mortalité maternelle est nulle et la morbidité moindre qu’en population générale :

- Le taux d’hémorragie du post-partum sévère de 0,55%, soit 3,5 fois moins qu’en population générale.

- Le taux d’épisiotomie est de 0,3%, soit 67 fois moins qu’en population générale

- 65,6% des femmes ayant accouché à domicile ont un périnée intact à l’issue de la naissance ; soit plus de 2 fois plus ; et dans 11,1% des cas seulement, une suture périnéale a été nécessaire.   


Tous les enfants sont nés vivants. La morbidité néonatale est elle aussi moindre qu’en population générale :
 

- 100% des enfants avaient un score d’Apgar d’au moins 7 à 5 minutes de vie

- Moins de 1% ont nécessité une réanimation néonatale et pour ces cas, leur état a été stabilisé par la sagefemme en attente des secours ; soit 6 fois moins qu’en population générale.

- 97,8% des enfants sont allaités exclusivement ; soit près du double qu’en population générale.
 
Les taux de transfert sont semblables aux autres pays industrialisés :

- 10,5% des femmes ont été transférées en per-partum pour pathologie ou suspicion de pathologie du travail 

- Seul 1,14% des cas était potentiellement urgents 

- 0,7% des enfants ont été transférés en post-partum immédiat et 2,6% des femmes
 
La sécurité et la bonne santé de la mère et de l’enfant sont donc assurées par la présence et les pratiques de la sage-femme formée à la pratique des AAD.
 
Portant sur plus de 1000 naissances programmées et accompagnées sur cette année, par des professionnelles, les résultats annoncés permettent d’affirmer la légitimé de cette offre.